Marc Petit, sculpteur funambule sur le fil ténu de la vie

24 08 2014

SCULPTURE Du 13 septembre au 4 octobre, la Galerie du Château à Renens accueille le sculpteur français Marc Petit, dont les œuvres, d’un intense magnétisme, interrogent l’absurdité de la condition humaine. Outre des sculptures, l’exposition présente une série de dessins de l’artiste.

Par Christophe Fovanna

affiche1.jpg

Vous regardez droit dans les yeux tel ou tel personnage sculpté de Marc Petit et vous avez toujours un curieux sentiment de vide. Non pas tant parce qu’il n’y aurait rien d’expressif dans leurs visages, c’est tout le contraire, mais parce que ces yeux sont porteurs d’une interrogation qui vous traverse, qui voit plus loin que vous ! Vous êtes alors comme forcé de vous retourner, et de regarder vous aussi ce que semble regarder la sculpture…

Cette énergie centrifuge est, paradoxalement, non pas une force qui vous éloigne de l’œuvre, mais vous rapproche d’elle, vous met dans ses pensées, en empathie avec ses interrogations. Les sculptures de Marc Petit ont ceci de magnétique que, dans un sens vous attirant, dans l’autre vous repoussant, elles vous maintiennent finalement en suspens. Comme si, funambules sur le fil ténu de la vie, le sculpteur et nous cherchions un équilibre introuvable, puisque chaque instant est remis en question par ce jeu d’attirance et de refoulement. «Je souhaite figer dans ce court instant d’éternité, tout l’absurde d’un équilibre d’amour qui se rompt, d’un vide dans lequel il faut encore aimer pour ne pas oublier.» dit Marc Petit de son travail, pour en souligner dans le même temps la nécessité impérieuse et l’absurdité ontologique. Et l’on pense soudain à cette phrase du «Mythe de Sisyphe» de Camus : «L’œuvre absurde illustre le renoncement de la pensée à ses prestiges et sa résignation à n’être plus que l’intelligence qui met en œuvre les apparences et couvre d’images ce qui n’a pas de raison. Si le monde était clair, l’art ne serait pas.»

lejupon.JPG

« Jupon »,  © Marc Petit / Galerie du Château Renens / DR

Mais on n’aurait encore rien dit du travail de Marc Petit sans évoquer la manière dont il représente le corps humain. On voit que le squelette y joue un rôle prépondérant. D’une part parce que, parfois, il fait surface pour nous rappeler la condition humaine vouée à la mort, d’autre part parce qu’il est donné à voir, dans la maigreur des membres et la texture de la chair, comme charpente vive de ses sculpture. Le moindre os a son rôle comme source de la tension inhérente de l’œuvre. «Accentuer un regard, nous dit ainsi Marc Petit, c’est dès fois bouger un petit doigt.» Et c’est à travers cette énergie qui lie l’ensemble des fragments du corps que celui qui est face à la sculpture peut en éprouver les sentiments, les douleurs et les terreurs, les fatigues, les désirs, les révoltes ou les abandons. Du coup, même s’il y a une patte, un style Marc Petit, chacune de ses sculptures est une personne unique. Et c’est dans ce singulier qu’il touche à l’universel.

Reste que ce que nous offre Marc Petit est moins une vision tragique de la condition humaine, qu’une vision familière. En effet, ce qui peut être perçu dans ses œuvres comme relevant du philosophique, du mythologique ou du métaphysique, est toujours incarné, mis en jeu dans une sphère nous englobant tous. Là, dans ce lieu ouvert par l’artiste, est donnée aux sculptures et aux spectateurs la chance d’entamer une mystérieuse et fraternelle conversation intime.

leprisonnier.JPG

« Le Prisonnier »  © Marc Petit / Galerie du Château Renens / DR

caminando.JPG

« Caminando »  © Marc Petit / Galerie du Château Renens / DR

zodiaquegemeaux.jpg

« Le Zodiaque - Gémeaux »  © Marc Petit / Galerie du Château Renens / DR

zodiaquecancer.jpg

« Le Zodiaque - Cancer »  © Marc Petit / Galerie du Château Renens / DR

Sites Internet à consulter

à propos de Marc Petit

www.marc-petit.com/

à propos de la Galerie du Château

www.galerieduchateau.ch/Site_1/index.html


Actions

Informations





Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 14 articles | blog Gratuit | Abus?